Les cas ou il est nécessaire de poser un garrot tourniquet

Le sang étant essentiel pour fournir de l’oxygène aux différents organes du corps humain, si une grande quantité de sang est perdue, le risque de succomber aux blessures en cas d’hémorragie externe augmentera davantage. C’est la raison pour laquelle il est important d’agir le plus rapidement possible pour arrêter le saignement. La mise en place d’un garrot Tourniquet est l’une des procédures d’urgence pour éviter les saignements abondants dans des circonstances particulières.

Qu’est-ce qu’un garrot ?

Contrairement à la croyance populaire, une compresse ne doit être utilisée qu’en dernier recours. La compresse est un appareil appliqué directement sur un membre blessé. En utilisant sa force, il peut contrôler, maintenir ou arrêter le saignement mais dans un moment de crise absolue. Il faut savoir que la compresse est un outil largement utilisé pour sauver des vies dans des situations où il est difficile d’accéder à des centres de secours. Il est important de savoir que la compresse n’est pas une solution optimale à long terme. Elle est très efficace pour contrôler les saignements à court terme, en attendant une prise de contrôle professionnelle. Il est essentiel d’apprendre l’installation correcte du plateau tournant car une mauvaise manipulation peut avoir des conséquences désastreuses sur la personne. Aussi, le garrot tourniquet ou la compression tactique est un outil pour arrêter le saignement. Il est conçu avec un système de clé avec une vis de sécurité pour empêcher toute libération involontaire comme le mentionne le site www.imedicale.fr.

À quoi sert un garrot ?

Un garrot est un dispositif utilisé pour interrompre le flux sanguin qui va vers un membre supérieur ou inférieur. Pour ce faire, il force les vaisseaux sanguins contre l’os. Ce système de contraction réduira le flux sanguin du membre rétréci jusqu’à ce que la flaque de sang s’arrête complètement. Si vous utilisez le garrot médical pour arrêter le saignement, sachez que cette méthode ne doit être utilisée que lorsque d’autres méthodes ont échoué et que vous n’avez pas d’autres remèdes. L’utilisation d’un garrot peut entraîner des complications telles que des problèmes rénaux, une paralysie de l’extrémité rétrécie ou une gangrène car la circulation sanguine ne fonctionne pas correctement. Les garrots tourniquets peuvent donc être utilisés pour arrêter le saignement, bien que cette méthode soit moins courante et ne soit pratiquée qu’en cas d’urgence. Toutefois, il peut également être utilisé à d’autres fins. Lorsque la chirurgie est effectuée, le garrot interrompt la circulation sanguine vers le membre où la chirurgie sera effectuée. En fait, il est largement utilisé en chirurgie orthopédique et en anesthésie locale parce que l’anesthésie n’est pas distribuée dans tout le corps. Ainsi, il est utilisé pour dilater les veines ou une ligne veineuse durant un prélèvement sanguin et permet à l’infirmière de localiser facilement les veines. Il est également utilisé en cas d’excès sain ou de saignements abondants. Il n’est pas possible de soutenir directement la plaie ou la méthode utilisée sera inefficace.

Quand faut-il installer un garrot ?

Les garrots tourniquets font partie des mesures d’urgence ou de premiers secours. Il est recommandé comme mesure de premiers soins quand la survenue d’une hémorragie externe massive est déclarée. Par conséquent, si la compression manuelle est invalide ou impossible, il est recommandé en dernier recours. Il est fortement recommandé de l’utiliser en cas d’hémorragie externe. Lorsque cela se produit, une pression est généralement appliquée sur la plaie et elle se fera manuellement. Ensuite, utilisez ce matériau uniquement dans des situations particulières mais surtout lorsqu’il y a beaucoup de saignement externe. Ceux qui peuvent utiliser des garrots doivent d’abord utiliser des gants pour protéger leurs mains.

Comment utiliser le garrot tourniquet ?

Pour une utilisation optimale, il est recommandé de choisir un garrot muni d’une vis de fixation ou d’une vis de sécurité pour une compression efficace et pour éviter un desserrage accidentel. Il doit également être facile à installer et permettre un desserrage rapide. L’objectif d’un garrot n’est pas d’écraser une artère dans un os mais d’augmenter la pression sous le garrot pour provoquer une contre-pression qui interrompt la circulation du flux sanguin dans tous les vaisseaux du membre. Si les secouristes jugent nécessaire de placer un garrot tourniquet, les instructions d’utilisation doivent être respectées. Notez l’heure de pose du garrot. Repérez la boucle du garrot et enroulez-la autour du membre affecté par le garrot. Placez le garrot au niveau des membres mais jamais au niveau de l’articulation. Tirez la boucle pour resserrer le garrot autour du membre. Faites pivoter la boucle en aluminium pour arrêter le saignement et verrouillez la boucle en y insérant l’un de ses extrémité. Le tout se termine par un crochet en plastique rigide. Notez l’heure de mise en place du garrot et vérifiez que le saignement s’est arrêté. Consultez immédiatement un médecin.

Attention : lorsque la tension de la croix est relâchée, les toxines accumulées au niveau du membre affecté sont libérées dans le corps, ce qui peut aggraver l’état de la victime. Par conséquent, il est essentiel que le descellement soit supervisé par le corps médical.

Quand demander conseil à son pharmacien ?
Que faire pour gérer la descente de coke ?