Embaûcher un travailleur handicapé : ce qu’il faut savoir

Publié le : 08 avril 20204 mins de lecture

Une des devises de la société actuelle est la promotion de l’égalité des chances et des droits. Aussi, appuyer la participation des personnes handicapées demeure une priorité. De ce fait, il est important de permettre un accès du travailleur handicapé à de l’emploi décent. Qu’est-ce qu’il faut donc savoir sur l’embauche d’une personne en situation de handicap ?

L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, c’est quoi ?

Tout employeur est dans l’obligation d’employer des personnes handicapées au sein de son entreprise. Quelle que soit la nature du contrat, cette obligation touche les salariés du secteur public et privé. Sur la base de la déclaration sociale nominative (DSN) faite par l’employeur, les organismes sociaux effectuent le calcul de l’effectif des bénéficiaires de cette obligation par rapport à l’effectif total des employés. Par ailleurs chaque année toutes les entreprises doivent déclarer la présence de travailleurs handicapés dans leur effectif pour justifier qu’il respecte son obligation d’emploi. D’autre part, l’entreprise peut également remplir l’obligation en versant à l’AGEFIPH une contribution annuelle pour chaque travailleur handicapé qu’elle aurait dû embaucher.

Qui sont concernés par ces dispositions ?

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) est une reconnaissance administrative permettant aux bénéficiaires de trouver un emploi et le conserver. Elle concerne les personnes présentant une dégradation d’au moins une fonction sensorielle, physique, psychique ou mentale et qui réduit les possibilités d’obtention ou de conservation d’un emploi. L’objectif est de favoriser l’insertion professionnelle des personnes présentant un handicap. La demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est effectuée par la personne concernée au niveau de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Cette commission est chargée de conclure la qualité de travailleur handicapé, de décider de l’impossibilité de travailleur ou d’orienter vers l’obtention du travail de manière normale.

Quelles sont les aides liées à l’embauche de travailleurs handicapés ?

Il existe le dispositif d’emploi accompagné qui consiste à apporter des aides à l’égard des personnes handicapées et leurs employeurs. Ce dispositif inclut le soutien à l’insertion professionnelle et l’accompagnement médico-social du travailleur. En plus, il concerne également l’accompagnement de l’employeur. Ainsi, l’employeur peut solliciter le dispositif lorsque le travailleur occupe un emploi au sein de son entreprise. L’accompagnement dans l’emploi comporte l’accès à la formation et aux bilans de compétence, l’intermédiation entre l’employeur et le travailleur et les propositions de modalités d’aménagement et d’adaptation de l’environnement de travail aux besoins du travailleur handicapé. D’ailleurs, une personne morale gestionnaire met en œuvre ce dispositif d’emploi accompagné. Cette personne morale s’occupe de l’accompagnement vers et dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap.

Qu’est ce que le CHSCT ?
Harcèlement moral ou physique au travail : qui alerter en premier ?

Plan du site